facebook button

L’actualité bpost sous la loupe

 

Comme convenu, je tenais à vous informer des décisions
prises par le Conseil d’administration de l’ASBL PENSOC.


Vous pourrez lire ci-après, les principes en matière d’afliation,
de cotisation et d’avantages.

Aussi, le Conseil d’administration a décidé une augmentation
des interventions et une extension des avantages à la
date du 1/01/2018, notamment pour le transport médical
urgent, et, suite à la suppression des réquisitoires, pour
l’octroi d’un remboursement de 24€ lors de l’achat d’un
Rail Pass sur le réseau ferré belge.
Le Conseil d’administration étant composé et représenté
par toutes les familles syndicales, les décisions prises à cet
effet, ont été les meilleurs compromis possibles…

À l’heure de rédiger cette Tribune, nous préparons l’action
de grève générale prévue le 10 octobre.
Comme chaque fois depuis la mise en place du gouvernement
Michel, nos inquiétudes sont nombreuses.

Voici plusieurs motifs qui devraient permettre une mobilisation
importante:
- suppression du système d’interruption de carrière;
- imposition d’un service minimum;
- VENTE DES ENTREPRISES PUBLIQUES;
- métiers pénibles, aucune avancée;
- pension à points;
- suppression de la pension pour inaptitude physique…

Malgré notre ténacité à combattre ces mesures inacceptables,
nous devons malheureusement constater que la
concertation avec ces gens-là, n’existe pas!
De plus, la complicité des autres organisations syndicales
envers le gouvernement, amènera celui-ci à ses fins. Où est
le front commun qui avait rassemblé 120000 personnes!
Quoi qu’il en soit, nous resterons fidèles à nos idées et nos
valeurs!
Côté entreprise, bpost vient d’acquérir 100% de «Radial»
entreprise américaine d’e-commerce.

Ainsi, bpost s’inscrit dans sa stratégie de croissance.
Quelques chiffres éloquents concernant «Radial»: 6700
collaborateurs, 24 centres « fulfillment » (services intégrés)
où 306 millions de pièces sont préparées pour être
expédiées, 72 millions de paquets distribués, 21 millions
de clients, 6,2 milliards de transactions de payement et un
chiffre d’affaires d’environ un milliard de dollars.
Le prix de rachat payé par bpost est 700 millions d’euros!
Une aubaine pour le développement de bpost?

Dans un monde qui évolue de jour en jour, il est impératif
d’être un acteur important dans l’e-commerce partout dans
le monde.
Vu la concurrence agressive dans ce domaine, en acquérant
«Radial», espérons que bpost devienne l’opérateur de référence
en Europe et surtout dans le Bénélux, ceci permettrait
une augmentation sensible de parts de marché dans le
domaine des colis et de leur distribution par bpost. Nous
espérons aussi que cette stratégie sauvegardera l’emploi de
nos postiers, c’est le point positif que nous retenons.

Nous resterons très attentifs à l’évolution du dossier.

Malgré les chiffres faramineux cités et l’optimisme enivré
du management de bpost, nous n’oublions pas que de
nombreux et récurrents problèmes subsistent quotidiennement
au sein de l’entreprise.

À l’heure de déposer notre cahier revendicatif pour la prochaine
convention collective, nous ne manquerons pas de
rappeler à l’entreprise que nous ne permettrons pas que
soient laminés les droits et acquis des travailleurs!
Nous exigerons aussi notre part du gâteau.

Fraternellement,
Jacques Lespagnard
Secrétaire général

Nous avons 10 invités et aucun membre en ligne